2017 Image semete   

L’Association Lacanienne Internationale met à l’étude cette année deux séminaires qui se ressemblent pour leur esprit et leur audace malgré leur éloignement dans le temps. Ce sont deux séminaires de rupture, l’un avec les présupposés de la théorie et de la technique psychanalytique en vigueur dans les années 50, l’autre avec les avancées sur le nœud borroméen depuis RSI.

Le séminaire sur le Moi entend dégager la pratique analytique des errements de l’Ego-Psychology, en soulignant que c’est la mésinterprétation de la seconde topique par les héritiers de Freud qui mène droit au contresens dans la technique analytique. Renforcer le Moi ou appeler le patient à une identification au Moi de l’analyste ? N’est-ce pas au champ de la parole et du langage que le Sujet a plutôt affaire dans sa cure, interroge Lacan. Car ce n’est pas un Moi mais un Sujet, qui s’adresse au-delà de l’analyste à un Autre absolu. Avec humour, Lacan évoque Amphitryon pour ridiculiser l’impasse où se fourvoient les psychanalystes en faisant de la relation analytique une relation de Moi à Moi. Ne sommes-nous pas nous-mêmes parfois concernés par ce fléchissement ? Le schéma L permet de resituer l’axe imaginaire du stade du miroir où le Moi se construit, par rapport au Réel et au Symbolique. L’analyse du rêve de l’injection faite à Irma illustre le nouage de ces trois dimensions. La question inquiétante d’un déterminisme absolu du Symbolique est l’autre enjeu de ce séminaire. Avec La Lettre volée, le sophisme des trois prisonniers et l’évocation de la cybernétique, Lacan montre le type de fatalité dans lequel le Sujet se trouve pris. Quelle marge de manœuvre lui reste-t-il alors pour accéder à son désir ? 

Même question peut être trente ans plus tard dans La Topologie et le temps en avançant le nœud borroméen généralisé qui paraît se substituer au nœud borroméen à trois ronds, qualifié de « métaphore impropre » du non-rapport sexuel. La topologie des nœuds devient dès lors celle des transformations continues et des passages par homotopie et par mise en continuité du nœud à trois vers le nœud à quatre, ou inversement. Lacan anticipait ainsi notre clinique contemporaine et une nouvelle conception de la temporalité. Rupture donc aussi et jusqu’à la fin…

Pierre-Christophe Cathelineau

Responsables : Claude Landman, Pierre-Christophe Cathelineau, Marc Darmon, Marie-Christine Laznik, Valentin Nusinovici, Tathyana Pitavy, Flavia Goian, Virginia Hasenbalg-Corabianu, Bernard Vandermersch, Jean Brini.

 

 

PROGRAMME


MERCREDI 30 AOUT
Matin
 
Président : Claude Landman - Introduction
Discutants : Pierre-Christophe Cathelineau, Pierre Coerchon
Marc Darmon : Introduction, Le Moi, Leçons 1,2,3, La topologie et le temps, Leçon 1
Jean Brini : La topologie et le temps, Leçons, 2,3,4,5,6.
Jean-Michel Vappereau : La topologie et le temps.
 
Après-Midi
Présidente : Angela Jesuino
Discutants : Pierre Marchal, Alexis Chiari
Anne Cathelineau : Lilith
Luciana Testa : Leçon 5, La topologie et le temps, Lilith
Patricia Le Coat : Le Moi, Leçons 4,5,6
 
 
 
JEUDI 31 AOUT
Matin
Président : Marc Darmon - Discutants : Annie Delannoy, Claude Landman, Jean-Michel Vappereau
Bernard Vandermersch : Le Moi, Leçons 7,8,9
Stéphane Deluermoz : La répétition et la reprise de Kierkegaard
Pierre Christophe Cathelineau : La topologie et le temps, Leçons 7, 8
Dounia Bouzar : Travailler avec la radicalisation
 
Après-Midi
Président : Jean-Jacques Tyszler - Discutantes : Renata Miletto, Pierre-Christophe Cathelineau
Cyrille Noirjean : Le Moi, Leçons 10,11,12
Thatyana Pitavy : Hara-Kiri
Angela Jesuino : Les foules contemporaines : quelle analyse du moi ?
Présentation du nouveau numéro de la Revue Lacanienne
Les nouvelles publications de l’Association
 
 
VENDREDI 1ER SEPTEMBRE
Matin
Président : Cyrille Noirjean - Discutants : Pierre-Christophe Cathelineau, Marc Darmon
Christian Fierens : Le Moi, Leçons 13,14, le rêve de l'injection faite à Irma
Marc Morali : Le temps qu'on rêve
Alice Massat : Le Moi, Leçons 15, 16,17
 
Après-Midi
Président : Bernard Vandermersch
Discutants : Claude Landman, Elsa Caruelle-Quilin
Jean-René Duveau : Le Moi, Leçons 18,19
Isabelle Masquerel : Œdipe à Colone
Edouard Bertaud : Le Moi, Leçons 20,21
 
 
SAMEDI 2 SEPTEMBRE
Matin
Président : Henri Cesbron-Lavau : Ouverture de la matinée 
Discutantes : Danielle Eleb, Isabelle Dhonte
Marie Jejcic : Amphitryon
Julien Alliot : Le Moi, Leçons 22,23
Valentin Nusinovici : Le Moi, Leçon 24, 25
 
Après-Midi
Président : Claude Landman - Discutants : Marc Darmon, Pierre-Christophe Cathelineau
Marie-Christine Laznik : Sur la cybernétique
Claude Landman : Entretien avec Ronan Le Roux
Charles Melman : Conclusions

 

 

Espace personnel

Cookies ?

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Ces cookies ne contiennent pas de données personnelles.

Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site. A tout moment, il vous est possible de rectifier votre choix sur la page des politiques de confidentialités du site.