Accueil

 

Clinique du trauma

COLLECTIF
Date publication : 05/11/2014
Dossier : Parutions des membres chez d'autres éditeurs

 

Sous la direction de Ghislaine Capognat-Bardet
Nouvelle collection « Centre Primo Lévi »Préface de Alain Didier-Weill

Le trauma associé à la violence extrême (violence politique, torture) est interrogé à partir de l'expérience clinique et d'autres champs disciplinaires.

L’ouvrage s’attache à repréciser ce que l’on entend par traumatisme, terme dont le sens a été largement remodelé depuis les premiers travaux entrepris par Jean-Martin Charcot jusqu’au discours neuropsychiatrique actuel. Il rend compte de cette clinique qui implique notamment un retour aux apports successifs de la psychanalyse concernant le trauma. Il s’agit de les retraverser, d’y trouver des outils d’élaboration, de prendre note aussi des questions laissées en suspens par Freud et ses élèves et par leurs successeurs, de rechercher comment s’articule le trauma freudien avec les traumatismes liés aux violences extrêmes…

La collection « Centre Primo Levi » est dirigée par Éléonore Morel. Créé en 1995, le Centre Primo Levi accueille et soigne les personnes victimes de la torture et de la violence politique réfugiées en France. Les patients originaires d’une cinquantaine de pays sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire composée de psychologues cliniciens et psychanalystes, de médecins généralistes et kinésithérapeute mais aussi d’accueillants, de juristes et d’assistants sociaux. À côté de son activité de soins, le Centre Primo Levi s’est donné pour tâche de témoigner des effets de la torture et de transmettre son expérience dans la prise en charge du trauma lié à la violence politique. Ce projet fait l’objet de cette collection.

Editions ErèsPrix 22€ISBN : 978-2-7492-4227-9

Espace personnel