Accueil

 

Lecture d'un discours qui ne serait pas du semblant

FIERENS Christian
Date publication : 13/01/2014
Dossier : Parutions des membres chez d'autres éditeurs

 

Chaque discours se pose à partir d’un semblant, semblant de maître, semblant d’universitaire, semblant d’analyste, semblant d’hystérique, mais aussi semblant de travailleur, semblant d’étudiant, semblant d’analysant, semblant de partenaire. Comment se retrouver dans tous ces faux-semblants ? La pratique de la lettre et de l’écrit (Lituraterre) donne la méthode. On y lira, entre autres, comment la théorie des discours conduit aux formules phalliques de la sexuation.

Christian FIERENS est membre du Questionnement Psychanalytique, de l’Association Freudienne de Belgique et de l’Association Lacanienne Internationale. Il est l’auteur de Logique de l’inconscient (1999-2007), Lecture de l’Étourdit (2002), Comment penser la folie (2005), La relance du phallus (2008), Le discours psychanalytique (2012).

Editions EME

Espace personnel