Accueil

 

Schéma corporel, image du corps, image spéculaire

Date publication : 13/01/2014
Dossier : Parutions des membres chez d'autres éditeurs

 

Sommaire 
PRÉFACE, Stéphane Thibierge AVANT-PROPOS            INTRODUCTION 1. LE SCHÉMA CORPORELLa cénesthésieL’invention du schéma corporelSchéma corporel et espaceSchéma corporel et actionSchéma corporel et image du corps en psychologie et en neurologie cognitivesL’acquisition du schéma corporel et de la représentation de l’espaceReprésentation du corps propre et du corps d’autruiPathologies du schéma corporelHeminégligence           Dyspraxies de l’enfant           Apraxies de l’adulteTroubles du schéma corporel et psychopathologieAsomatognosieSomatoparaphrénieAnosognosieDyspraxie et troubles de la personnalitéSchizophrénie et troubles du schéma corporel 2. L’IMAGE DU CORPSWallon et l’acquisition de la notion du corps propreLhermitte et l’image du corps en neurologieFreud et le narcissismeSchilder, Freud et la structure libidinale de l’imagedu corpsLacan, l’image spéculaire et l’objetLe corps dans la clinique des bébés et des enfantsL’image du corps dans la psychoseImage du corps et pathologies corporellesComment étudier l’image du corps : l’autoportrait dessinéL’autoportrait normal et ses manquesValeur métaphorique de la bouche et des mains 3. LES EFFETS SUBJECTIFS DES AVC ET LA SPÉCIFICITÉ DES LÉSIONS CÉRÉBRALES. MÉTHODES D’ÉTUDE 4. LES CONSÉQUENCES PSYCHOLOGIQUES DE L’AVC EN L’ABSENCE DE TROUBLES DU SCHÉMA CORPORELAutoportraitsL’absence des mainsL’absence des traits du visageMiroirs et regardsImage de l’autre et agressivitéImage de soi : se voir comme çaImage de soi et discours : les sujets du sujet, de Je à OnSubjectivité et énonciationDe Je à On, quels verbes ?Sujets grammaticaux et images du moiBlessure narcissique et récupérationLe corps paralysé : absent du discours, présent comme objet transitionnel ? 5. LES CONSÉQUENCES PSYCHOLOGIQUES DE L’AVC ASSOCIÉES AUX TROUBLES DU SCHÉMA CORPORELAutoportraits  Les mots du sujetLe corps paralysé : présent dans le discours, objet de manipulations agressivesNarcissisme et troubles du schéma corporel 6. ÉTUDES DE CAS. PERSONNIFICATION DE LA MAIN, CORPS MORCELÉ, TROUBLES DE L’ORALITÉ, AGRESSIVITÉ ET TRANSITIVISMEHéminégligence et corps morceléLe dialogue avec monsieur E.AutoportraitHéminégligence grave, trous dans le corps, avidité oraleHéminégligence et troubles de l’oralitéLes trous dans le corpsLe corps : une carapace qui protège le moiMonsieur U. et ses thérapeutes : agressivitéet transitivismeAsomatognosie et troubles de l’oralitéMonsieur R. : « J’ai vu passer un bras gauche, j’ai eu envie de le mordre »Monsieur N. : « Un baisemain parce que je ne peux pas serrer la main »La main paralysée : une fille à sa mèreMadame M. et sa main-fille à double jambeMadame C. et la fille restée dans l’antre de son corpsMadame N. et sa fille-feuilleMadame S. et son bras-fille collé en position fœtale 7. SYNDROME HÉMISPHÉRIQUE DROIT, HYPOTHÈSES PHYSIOPATHOLOGIQUESSomatoparaphrénie et psychose. Hypothèses cognitivistesSyndrome hémisphérique droit, image et objet 8. ANOSOGNOSIEL’anosognosie au quotidienLes théories cognitives de l’anosognosieLes théories psychologiques de l’anosognosieL’anosognosie comme défense contre l’altération de l’image de soiAnosognosie et méconnaissance systématiqueL’anosognosie comme déniL’anosognosie comme refoulementL’anosognosie comme conséquence de la régression au narcissisme primaireAnosognosie : une lecture structuraleL’anosognosie de l’hémiplégie gauche n’est pas une méconnaissance névrotiqueL’anosognosie de l’hémiplégie gauche est associée à une altération de l’image du corpsAnosognosie, image du corps et objet 9. LE SYNDROME HÉMISPHÉRIQUE DROIT, UN DEUIL PATHOLOGIQUE CONCLUSION POSTFACE, Christian Derouesné BIBLIOGRAPHIE 

Espace personnel