At home

MELMAN Charles
Date publication : 07/03/2022

 

At home

Il est vraisemblable que, familières d’internet, les générations nouvelles puissent s’étonner que la possession territoriale soit encore un marqueur de la puissance et que pour la garantir on s’engage dans la guerre. La compétition aujourd’hui est en effet d’abord technologique et la dépendance liée, par exemple, à la prise de possession des moyens de communication.
Le progrès technique est ainsi devenu la poursuite de la guerre par d’autres moyens, de sorte qu’on s’étonne que des revendications territoriales surprenantes puissent en même temps exposer au risque de fatales destructions réciproques, un anachronisme. Il est vrai que pour les intéressés – la Chine et la Russie – la main mise sur Taïwan ou actuellement sur l’Ukraine a d’abord valeur de symbole, la bascule du pouvoir mondial au profit des anciens perdants.
Une remarque pourtant qui défrise en nous ramenant à nos fondamentaux : si “la liberté“ signifie celle laissée aux expressions possibles du sujet, hystériques donc, avons-nous à la défendre alors qu’une parole servile parce que marquée par un trait identitaire commun est équivalente dans l’échec, celui d’établir un rapport sexuel ? Mais avec une particularité pourtant – vous verrez que cet édito a peut-être un sens – qui est dans ce cas, la servilité, l’acceptation d’être un mort-vivant, un un qui soit à la fois de ce monde et de l’Autre, encore agité ou bien déjà raidi puisque le discours qu’il émet le précède et lui donne son organe, sans même attendre de lui l’éventuel sacrifice qui permet au discours du maître de continuer à ronronner.
J’ai l’impression de ne pas être drôle et, comme à la fin de nos journées, d’opposer la psalmodiation du discours du maître au débridement hystérique. Et comme aucune des deux voies ne peut être satisfaisante ni apporter quoique ce soit, souligner l’intérêt du discours analytique, lui qui ne parvient pas à s’articuler faute de rompre le semblant, allez faire avec ça. C’est-à-dire cherchez chez Lacan comment lui-même s’est débattu avec ça, à un moment où la guerre faisait rage en Europe, et sans avoir la certitude qu’il ait mieux répondu.
À bientôt, j’espère.
Charles Melman 
Le 5 mars 2022

Espace personnel

Cookies ?

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Ces cookies ne contiennent pas de données personnelles.

Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site. A tout moment, il vous est possible de rectifier votre choix sur la page des politiques de confidentialités du site.