Accueil

 

L'adolescence en veut !

Désir et transgression
HEINIS Michel
Date publication : 12/02/2021
Dossier : Parutions des membres chez d'autres éditeurs

Le moment de l’adolescence est fait d’incertitude et de solitude, il est parfois très vif, confus ou errant, avec plus de souffrance pour certains. Il a lieu sur la frontière entre la famille et le social. L’adolescent prend place dans la société. Il s’agit de sortir. Il regarde vers l’avant. Porté par une envie de nouveauté dans la Cité, il interroge les fondements éthiques de l’humain et politiques de citoyen. Cela confère à ce moment de la vie une valeur anthropologique. L’adolescent est au seuil de participer au lien social. Cela lui fait traverser une série de questions et d’obstacles, pour trouver ses propres points d’appui, alors qu’il doit assumer la responsabilité de ses choix concernant qui il est, ses appartenances, sa sexuation, son désir. Or la délinquance touche de façon directe le centre de cette participation au lien socia

 

Maillon de la transmission entre les âges et les générations, l’adolescence est le moment initiateur aux grandes questions de l’existence : qui suis-je ? Qu’est-ce que je veux ?

Que puis-je ? Tous les adolescents vivent, plus ou moins âprement, cette étape décisive de naissance à leur désir. Ils l’affrontent pour trouver leurs propres points d’appui et se sentir responsables de leurs choix à venir.

Ces questions, Michel Heinis les parcourt avec la loupe créative de la transgression, si vive à cet âge. Marqué par l’incidence politique ou anthropologique de l’adolescence sur la société, ce focus l’amène à considérer les notions de rite de passage, de lieu et de place, de dedans et de dehors, et les aspects subjectifs rencontrés tels que le nom propre, le mal, la jouissance et le franchissement, le désir et la sublimation.

Nourri de son expérience de psychanalyste auprès de jeunes en difficulté, l’auteur présente la traversée de l’adolescence comme un moment créateur de nouveau. Sur ces chemins parfois périlleux, il témoigne de l’importance de reconnaître à l’adolescent sa subjectivité naissante et, quand il le faut, de l’accompagner à trouver un chemin qui lui semble le sien.

 

Michel Heinis est psychanalyste à Bruxelles. Il est membre de l’Association freudienne de Belgique. Il a longtemps travaillé au sein de l’Aide à la jeunesse en Belgique, où il a accompagné de jeunes délinquants en milieu ouvert.

 

En librairie - En savoir plus

Retrouvez tous les titres parus dans la collection Singulier-pluriel  dirigée par Jean-Pierre Lebrun en suivant ce lien.

 

Détails
Parution : 11 février 2021
EAN : 9782749268828
14x22, 144 pages
Singulier-pluriel
Thème : Psychanalyse

Espace personnel