Accueil

 

Vive Grenoble

à propos du livre de Jean-Paul Hiltenbrand.
MELMAN Charles
Date publication : 09/09/2019

 

Vive Grenoble 

 

Notre ami Jean-Paul Hiltenbrand, penché sur notre Association depuis qu’elle était au berceau, vient de publier dans la collection Humus dirigée par Jean-Pierre Lebrun chez Érès La condition du parlêtre.

La première que ce livre heureusement souligne est sa tendance à être oubliée effectivement, et comme chez de nombreux élèves de Lacan, à écarter la préséance et l’originalité de la leçon que celui-ci tire de Freud. Il est vrai que la première conséquence de cette leçon est d’alléger singulièrement la vanité des propos tenus tout en prenant au sérieux les effets de leur bouffonnerie.

On sait que Lacan n’hésitait pas à en revêtir l’habit et en faire sonner les grelots, quitte à passer pour un comique. Mais ce qui ne l’est pas est l’écriture des algorithmes, du graphe, des nœuds, des tresses susceptibles de rendre compte de cette malheureuse condition, puisque c’est à sa trituration par le langage que notre espèce doit sa con-diction, le culte du symptôme.

Jean-Paul Hiltenbrand a pris ainsi depuis toujours le parti du sérieux des effets pour étudier et développer l’enseignement de Freud, vérifié dans l’original, et de Lacan, vérifié dans nos transcriptions.

La psychanalyse lui doit le développement d’un groupe assez puissant pour agir sur la vie culturelle de la région. L’ouvrage qui vient de paraître nous embarque pas moins.

 

Charles Melman

6 septembre 2019

Espace personnel