Accueil

 

Avec Lucian Blaga : poète de l’autre mémoire

CLAUDEPIERRE TIGIRLAS Luminitza
Date publication : 05/04/2019
Dossier : Parutions des membres chez d'autres éditeurs

 

Le dire fait-il le sacré ? Ce questionnement révèle l’œuvre poétique, théâtrale et philosophique de Lucian BLAGA (1895-1961) par le sacrifice de l’amour au nom du mystère de la création. Son poème dramatique « Manole, Maître Bâtisseur » réinsuffle la complainte de l’Auteur Anonyme. Dans la ballade roumaine, le Maître Manole emmure son amoureuse pour faire durer le monastère qu’il construit et qui autrement s’effondre. Par-delà Lucian Blaga, à travers d’autres lectures de la littérature universelle, le sacrifice touche à une perception et rencontre intime de l’auteur avec le sujet de l’emmurement mythique et totalitaire dans le silence du sacré.

Luminitza C. Tigirlas, d’origine roumaine, née en Moldova orientale, est une survivante de l’assimilation linguistique dans l’URSS. Poète de langue française, psychanalyste trilingue à Saint-Priest (Rhône). Elle a publié : Fileuse de l’invisible—Marina Tsvetaeva, (Essai, Éditions de Corlevour, 2019) ; Avec Lucian Blaga : poète de l’autre mémoire (Essai, éditions du Cygne, 2019) ; Foherion, (28 poèmes, Anthologie Triages, Tarabuste, 2019) ; Noyer au rêve, (Poésie, éditions du Cygne, 2018) ; Rilke-poème. Élancé dans l’asphère (Essai, L’Harmattan, 2017) ; ses poèmes et nouvelles sont parus dans une vingtaine de revues littéraires dont ARPA, Décharge, Triages, Voix d’encre, Friches, Traversées, R.A.L., Poésie sur Seine etc

 

 

1er lien vers le site des Editions du Cygne

 

2ème lien vers le site des Editions du Cygne

Espace personnel