Accueil

 

L'économie de la jouissance

CATHELINEAU Pierre-Christophe
Date publication : 27/03/2019
Dossier : Parutions des membres chez d'autres éditeurs

 

L'économie de la jouissance 

Danger !

Nous sommes menacés en tant que citoyens dans notre existence. D'inquiétants périls pèsent sur nous, plus précisément sur l'énonciation du désir. Ce désir était encore récemment placé sous légide du Nom-du-Père et fondé sur un manque, à savoir la perte définitive de l'objet pleinement satisfaisant. La vie ne nous permettait de le retrouver que sous la forme de semblant.

Avec l'économie de marché, une multitude potentiellement infinie d'objets s'impose au sujet contemporain jusqu'à effacer complètement l'idée même d'un manque pourtant fondamental par rapport au désir. L'accumulation de ces objets, au principe du discours capitaliste, relance à l'infini l'économie de la jouissance, non sans provoquer ce que Bernard Stiegler appelle "l'impossible régression des alternatives biendaisantes".

Pour échapper à cette disparition du manque et par là à l'effacement du désir, il s'agit de bifurquer et de produire un lien social qui n'est pas fondé sur le discours capitaliste, mais dans l'amour pour une sexualité fondée sur le manque.

"Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve" (Hölderlin). Là où croît le danger de l'économie de marché, croît aussi le désir dans son articulation avec les Noms-du-Père et la sexualité.

Encadrée d'une brillance préface de Claude Landman et d'une postface audiacieuse de Bernard Stiegler, cette étude tire la sonnette d'alarme sur notre économie actuelle.

 

Pierre-Christophe CATHELINEAU est philosophe, psychanalyste et membre de l'Association lacanienne Internationale. Il a publié Aristote, lecteur de Lacan (Association freudienne/lacanienne internationale, 1998). Avec quelques psychanalystes et intellectuels, il a animé les travaux du "groupe de Cordoue", fondé après un colloque à Cordoue au début des années 1990 pour mieux cerner les liens entre les monothéismes. Depuis une dizaine d'années, il travaille sur le noeud borroméen (dans les derniers séminaires de Lacan) et sur les incidences politiques, sociales et subjectives.

 


EME éditions 

ISBN : 978-2-8066-3659-1

Prix : 23 €

Espace personnel