Accueil

 

BELLE HOULE

MELMAN Charles
Date publication : 02/01/2019

 

Belle houle

 

Dans la lignée de Freud, Lacan voyait dans la psychanalyse l’occasion d’une mutation culturelle. Celle qui a lieu sous nos yeux lui doit sans doute, mais d’une façon qui semble plutôt aggraver le cas.
 
L’affranchissement collectif du transfert auquel nous assistons ne débouche pas en effet sur un accroissement du sérieux et de la responsabilité mais sur un dévoiement de la satisfaction désormais abonnée à l’overdose. De même voit-on le discours disparaître au profit de l’injonction, de l’apostrophe, de l’interpellation. Plus que jamais la relation rendue duelle déploie le mixte de fraternité et de haine propre à la relation imaginaire.
 
Le renoncement à son désir propre, demandé à chacun, afin qu’il participe à la consommation collective est l’agent d’une décérébration qui peut être dangereuse quand elle devient celle d’une masse.
 
L’analyste aura t-il le pied ferme alors que le sol se met à tanguer ?
 
Pourquoi pas, nous verrons bien.
 
 
Ch. Melman
 
 
2 janvier 2019

Espace personnel