Accueil

 

EFFETS ETHIQUES DE LA TECHNIQUE

MELMAN Charles
Date publication : 05/12/2018

 

EFFETS ÉTHIQUES DE LA TECHNIQUE
 
La généralisation des réseaux sociaux permet une communication affranchie des contraintes du discours et donc, au premier chef, de la révérence jusqu’ici obligée et partagée à un chef. On peut la comparer à ce qui pourrait s’échanger entre deux enfants à l’abri, sous une couverture, de tout refoulement.
 
Il en résulte un citoyen apparemment nouveau puisque le trait partagé est celui d’une complicité dans le triomphe sur toute autorité, serait-elle celle du savoir.
 
Façon de rejoindre la vieille psychologie des masses et son aspiration, narcissique comme d’habitude, à le retrouver, ce chef.
 
Pas un rigolo, un dont le pouvoir serait représentatif, c’est-à-dire symbolique, mais un vrai chef, absolu et directement présent dans le champ de la réalité, un qui se permet tout, le réel étant enfin solidaire du symbolique, et qui jacte comme tout le monde, tiens, un Trump par exemple.
 
Mais de quoi est-ce que je cause ?
 
Ah oui ! de l’envie d’appropriation phallique, et qui, godmiché remboursé par la S.S., sera à la portée – c’est facile mais je ne résiste pas moi non plus – de toutes les bourses, société enfin égalitaire et fraternelle (sororale pour être inclusif), la liberté seule restant insoumise et donc prétexte de la répression.
 
Ch. Melman
 
5 décembre 2018

Espace personnel