Accueil

 

Des nouvelles du front

MELMAN Charles
Date publication : 14/11/2018

 

DES NOUVELLES DU FRONT

Une école primaire du quartier bobo du xxe arrondissement.

L’institutrice, par ailleurs conseillère écolo à la Mairie de Paris, a invité pour parler aux enfants, 5-6 ans, une militante végan. Les petits chéris vont pouvoir, rentrés à la maison, mesurer le cannibalisme des parents, ces sauvages qui s’adonnent à la chair, – enfin, s’ils persistent ensemble. Mais la prof. de dessin les a aussi avertis : les centrales nucléaires vont toutes sauter : il faut impérativement de l’énergie renouvelable. Remarquez que, dans ce cas, les enfants sauront se conduire : avec “l’alerte intrusive ” on leur a appris qu’en cas de danger, il fallait se glisser sous la table. Quelques parents ont voulu contester, en attendant, l’intrusion du véganisme à l’école. Que pensez-vous qu’il arrivât ? La majorité d’entre eux s’est rassemblée pour soutenir la conseillère.

Sans doute faut-il saluer le pluralisme qui s’introduit du même coup dans une école de plus en plus éducative, et de moins en moins enseignante. Car après tout, c’est bien d’une priorité qui se veut morale que s’annonce la grammaire inclusive.

Mais voilà enfin une morale qui s’affiche avec une belle autorité. Ça nous change, hein ?

Ch. Melman

14 novembre 2018

Espace personnel