Accueil

 

LE TRIMESTRE PSYCHANALYTIQUE - 1997 N° 3-4 - DISPARITE CLINIQUE DE L'ORALITE

COLLECTIF
Date publication : 01/07/1997
Dossier : Le trimestre psychanalytique

 

La clinique de l'oralité peut nous paraître énigmatique, d'autant plus si nous la confinons à une affaire de nutrition. Il faut que notre rapport aux lois de la parole soit bien dégradé pour que nous soyons dans une telle difficulté à entendre que l'oralité est affaire de pulsion. Autour d'elle, nos échanges sociaux s'emballent, poussant le consommateur à être consommé lui-même, englouti et rejeté par la grande gueule de la pulsion de mort.

Il appartient à la clinique psychanalytique de dégager le rôle du signifiant qui la régit, et d'inscrire avec la lettre un bord autour de la béance qu'elle masque.

 

LE TRIMESTRE PSYCHANALYTIQUE 1997-N°3/4

Disparité clinique de l’oralité

(Actes des journées de Grenoble des 23, 24 et 25 mai 1997)

SOMMAIRE

Editorial

LACÔTE Christiane : Conférence préparatoire du 12 Octobre 1996

HILTENBRAND Jean-Paul : Conférence préparatoire du 8 Février 1997

BERGÈS Jean : Conférence préparatoire du 22 Mars 1997

FOMBONNE Odile : Au sein de lalangue, la parole

POUGET-DOMPMARTIN Claire : Oralité et transmission : perspectives actuelles

RAVINET-JANIN Dominique : L’oral de l’autiste

CACCIALI Paula : Ma et Ma

HILTENBRAND Jacqueline : Mince !

DAVION Frédéric : Un adolescent anorexique ? La case des parts

MERCIER Nicole : « L’enclos » de la boulimie

ROBERT-BRINI Colette : L’altérité dans  l’économie orale

BERGÈS Jean : Que nous apprend l’anorexie sur l’oralité ?

AMIEL Gérard : Question de creux

CACCIALI Jean-Luc : La bouche béante de l’anorexique

HILTENBRAND Jean-Paul : Une oralité selon le sexe ?

BALBO Gabriel : L’adolescent sussure

BASTRENTA Gisèle : L’avidité et ses transformations

ROHRER Dominique : L’enfant et l’omnipraticien : pas seulement une affaire de goût

GAUVIN Nicole : R.U. ? R (éel) eu ? erre eue ? lettre ? ou signifiant ?

GINTZ Christine : La boulimique ? Qu’est-ce qui la prend ?

AMIEL-DAL’BO Marianne : Le hangard...

AREL Pierre : Qui a peur de Gina Patterson ?

DRANSART Anne-Marie : Morale de vie

LACÔTE Christiane : L’oralité dans la névrose obsessionnelle

HERGOTT Stéphanie, TYSZLER Jean-Jacques, et CZERMAK Marcel :  Remarques sur la déspécificité fonctionnelle dans son rapport à la

Espace personnel