Accueil

 

LE TRIMESTRE PSYCHANALYTIQUE - 1995 N° 3 - L'AVENIR DU SYMPTOME

COLLECTIF
Date publication : 01/07/1995
Dossier : Le trimestre psychanalytique

 

Depuis son début, la pratique psychanalytique a toujours trouvé sa légitimation dans son action sur le symptôme. L'issue donnée au symptôme et sa résolution éventuelle dans la cure a ainsi été considérée comme sa sanction et la vérification à rebours de son efficace. Toutefois, parler de résolution se heurte à un problème de structure, et en raison de ce fait, la psychanalyse est contrainte à opérer selon un certain détour, qui, d'une part, écarte toute conception hygiéniste et qui, d' autre part, oblige à évoquer l'avenir du symptôme comme l'une des modalités imposées par la structure. L'objet de ce recueil est de prendre en considération ce point.

 

LE TRIMESTRE PSYCHANALYTIQUE 1995-N°3

L’avenir du symptôme

(Actes des journées de Marseille des 25 et 26 mars 1995)

SOMMAIRE

Editorial

SIMON Marie-Pierre : La dépression comme symptôme social

MARCELLESI Charles : De l’obsession à la sublimation

AMAGAT Antoine : “Blanchir le symptôme ?”

BOSSY Marie-Pierre : Le patronyme serait-il pour une femme un simple nom de famille ?

CACCIALI Jean-Luc : “La mort est un acte manqué”

AREL Pierre : Son avenir est-il derrière lui ?

BÉNARD Jean-Pierre : famillionnaire ...

LAFLÈCHE Geneviève : Beckett : l’impératif du sinthome

BONNET Marie-France : La raison de la phobie

HILTENBRAND Jean-Paul : Remarques sur la honte

BLANC Elisabeth : Ça perdure

CAUMEL de SAUVEJUNTE-FELTIN Claire : La cure dans le symptôme

DRANSART Anne-Marie : Guérir ?

RUMEN Jean-Pierre : Le symptôme à venir

EMERICH Choula : Du non-rapport sexuel au symptôme dans le conjugo

BERGÈS Jean : Écrire et symptôme

Espace personnel