Accueil

 

NODAL N° 1 - CERTAINES CONSEQUENCES DE L'ENSEIGNEMENT DE LACAN

COLLECTIF
Date publication : 01/04/1984
Dossier : NODAL

 

 

 

 

 

Il paraît que, comme les idéologies, la psychanalyse serait en crise. Si c'était vrai, c'est que, sans doute, en avait-on une vue surtout idéale ; et ce serait grand bénéfice si, à l'occasion de cette chute, on la prenait enfin au sérieux.

Le sérieux, immanquablement, est scientifique; et que l'inconscient soit structuré comme un tangage ouvre, après Freud et à la suite de Lacan, son champ au déterminisme. Avec le paradoxe que celui-ci s'en trouve subverti er dénoncé à cause de sa prétention à faire "Science de l'homme", c'est-à-dire management ; le sujet introduit la contradiction et rompt toute consistance seulement parce qu'il existe, trouve à redire, même plus parce qu'il désire.

L'hystérique croit que son corps est le lieu du symptôme ; elle (ou il) se trouverait soulagée de découvrir que son lieu est la structure, celle à cause de quoi il n'y a pas rapport sexuel. D'où, pour ersatz, ce rapport maître-esclave dont la ruse est que l'expansion et le raffinement ne font que commencer...

Déchiffrer nos aliénations comme elles se déterminent, afin pour qui veut les ramener à leur plus réduite nécessité, voilà l'héritage notoire, quoique pas notarié, laissé par Lacan à ses élèves : ce qui, ici, fait nœud.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire

 

MELMAN Charles : Souvenirs impersonnels

MELMAN Charles : Lacanarchie

LANDMAN Claude : Lacan et la liberté

CHEMAMA Roland : Un inconscient trans-individuel : de la clinique à la politique

LERUDE-FLECHET Martine : Tours de spire

VINCENT Denise : Quelques remarques sur l’enseignement de Lacan et ses incidences sur l’histoire moderne

MELMAN Charles : Les lieux de l’Etat

RABANT Christiane : L’enfant du Drac - Incidences de la mort de la mère dans les cures de femmes

HILTENBRAND Jean-Paul : L’à-propos du symptôme phobique

CZERMAK Marcel : Sur quelques phénomènes élémentaires de la psychose. A propos d’un cas

MARECHAL-DURANT J. : Ecart de la métaphore

MARIE Pierre : Mélancolie et suicide

THOMAS Marie-Claude : Le dessin dans la cure

BALBO Gabriel : L’Enfance de lard...

LACHAUD Denise : Argument pour l’analyse finie

FINZI Sergio : Dialogue de la nature et du pervers

DOUMIT Elie : “Excès de signifiant et zèle de falsifiabilité”

DARMON Marc : L’inconscient nodal

Espace personnel

POST- TESTTEST