Accueil

 

Séminaire d'hiver 2019 : LA PERVERSION FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE NORME ?

COLLECTIF
Date publication : 20/07/2018

 

Samedi 19 et dimanche 20 janvier 2019
Hôpital Salpétrière – Amphithéâtre Charcot – Paris
Responsables : Jean-Paul Beaumont, Marc Darmon, Claude Landman, Charles Melman

 La perversion, proposons-la comme ça, consiste à mettre la main sur l’objet dont on sait ou suppose qu’il vous mène, afin, à la place de l’Autre, de disposer de vous.

Que cet objet puisse paraître collectif, qui le niera ?

Et, à partir de là, s’il fait norme, est-ce votre dernier mot ?

Charles Melman


Bibliographie

La préparation du Séminaire d’hiver se fera à partir des textes de Freud (en particulier « Le fétichisme » et « Le clivage du moi ») et des textes de Lacan, en particulier le premier trimestre du séminaire sur La Relation d’objet

On pourra également se référer aux textes suivants :

– Commentaire de Lacan (Logique du fantasme, 19 avril 1967), sur la « Présentation de Sacher Masoch » de Gilles Deleuze.

– Jean-Paul Hiltenbrand, article « Perversion » dans le Dictionnaire de la psychanalyse(Larousse).

– Séminaire de Charles Melman, « Lacan, élève effronté et impitoyable de Freud », leçon du 18 décembre 1997, sur la perversion et le lien social.

– Film de Jean Eustache, « Une sale histoire », 1977.

 

 

 

 

Espace personnel