Accueil

 

L’opinion contre l’esprit

MELMAN Charles
Date publication : 23/02/2018

 

Le débat que suscite le sort des immigrés dans l’opinion et qui oscille entre intégration – avec la conservation des mœurs originelles au sein d’un communautarisme toléré – et assimilation – renoncement de l’origine et adoption de la nouvelle culture – est sans espoir. Il est articulé en effet autour d’une relation au Nom-du-Père qui ne laisse de choix qu’entre exaltation ou trahison. Il en résulte dans les deux cas un déplacement de l’instance ainsi nommée, du Réel où elle entretient une figuration énigmatique, à la réalité où elle prend le faciès obtus de ceux censés la représenter. La paranoïa généralisée induite, autorisée à toutes les exactions sur l’ennemi, devient la règle civile tandis que le petit bourgeois bien timoré revêt l’uniforme du héros national.

Le retour de ce pénible spectacle menace une Europe déboussolée par les vagues de migrants.

Comment la psychanalyse pourrait-elle faire entendre la voix de la raison ?

(à suivre)

Ch. Melman le 22 février 2018

 

OPINION AGAINST SPIRITΗ ΆΠΟΨΗ ΕΝΆΝΤΙΑ ΣΤΟ ΠΝΕΎ - LA OPINIÓN CONTRA EL ESPÍRITU - OPINIONE COMUNE CONTRO TESTA PENSANTE - 

A OPINIÃO CONTRA O ESPÍRITO

 

Espace personnel