Accueil

 

On politic

MELMAN Charles
Date publication : 10/05/2017

 

La finalité de la cure est de décrypter le texte qui vous commande et de permettre de prendre ses dispositions à l'égard de l'utopie qui le valide. Mais quelle est la responsabilité de la psychanalyse eu égard au discours collectif dès lors qu'il sera politique et, forcément, reprendra ces mêmes moyens ? Deux styles d'adresse opposent à cet égard les professionnels de la politique. Le plus opératoire fait passer pour cryptage ce qui n'est que falsification, identifiable par la promesse d'une réalisation de l'utopie.

Par exemple, je programme : America first ! L'ambigüité du slogan tait que ce sont les "first" qui en seront les bénéficiaires. L'autre mode d'adresse, rare, consiste à tenir un discours clinique, dire les causes du mal, le prix du traitement et ses limites. Mendès-France procédait ainsi. Il fut renvoyé dès sa tâche – l'évacuation de l'Indochine – achevée. Dans leurs associations, quelle adresse souhaitent les psy ? En ce qui me concerne je n'ai jamais pu qu'être clinique. Je reconnais volontiers que c'est une position de faiblesse mais préférable peut-être à celle plus classique du manipulateur.

Ch. Melman 10 mai 2017

Traducción al español

 

Espace personnel

POST- TESTTEST