Accueil

 

Réel de la science, réel de la psychanalyse

CATHELINEAU Pierre-Christophe, CHASSAING Jean-Louis, FLORENTIN Thierry
Date publication : 08/12/2014
Dossier : Journées - Réel de la science. Réel de la psychanalyse.

 

AffJE03153La psychanalyse et la Science ont-elles affaire au même Réel ? En tout cas leurs méthodes diffèrent. Les théories scientifiques dans les sciences dures se fondent toutes sur des modèles. Ces modèles reposent sur des écritures qui donnent une certaine représentation du Réel en question. A ce titre, loin d’être purement symboliques, ils relèvent de l’imaginaire et ils sont d’autant plus vrais que leurs énoncés sont réfutables : on peut montrer qu’ils ne sont plus vrais, quand certains faits ne sont plus expliqués par le modèle initial.

La psychanalyse , quant à elle, est irréfutable, nous dit Lacan à la suite de Popper, pour autant qu’on ne peut pas montrer de façon consistante la fausseté de ce qu’elle avance, sans la dénoncer toute entière comme idéologie. Et le Réel, est-il le même ou est-il différent pour la psychanalyse et la Science ?

Constatons tout d’abord que la Science tient précisément son prestige de l’imaginaire de l’exactitude, des énoncés qui peuvent être à la fois vérifiés et réfutés, et de l’efficacité qu’on lui prête à juste titre pour intervenir sur ce Réel. Crédités d’être efficaces et au nom de cette efficacité, l’imaginaire scientifique, et parfois la méthode, inspirent des discours qui prétendent rendre compte à nouveaux frais de la vie psychique.

L’imaginaire scientifique ne vient–il pas désormais faire obstacle à l’interprétation du Réel de la subjectivité ? De multiples exemples contemporains le montrent qui vont du DSM au TDAH et à la décision récente de la Haute Autorité de santé de réserver à un modèle réputé scientifique le monopole du traitement de l’autisme. Plus qu’à la méthode scientifique, n’avons-nous pas affaire à une vision scientiste de ce Réel ?

Que tente la psychanalyse avec Lacan ? Sinon penser le Réel de la subjectivité à l’aide d’une écriture, celle du nœud borroméen. Elle est certes irréfutable, mais elle n’est pas un modèle et elle s’appuie sur des énoncés d’origine mathématique qui ne sont pas étrangers à la méthode scientifique.

A l’occasion de ces journées nous invitons des scientifiques de renom à venir discuter avec nous de ces enjeux pour la Science et pour la psychanalyse.


PROGRAMME
Samedi 21 mars
Matin - 9 h 30 à 12 h 30
Qu’est-ce qu’un modèle scientifique ?
Président : Henri CESBRON LAVAU - Discutant : Marc DARMON
Virginia HASENBALG : Qu’en est-il du continu et du discontinu pour Lacan à partir de Cantor ?
Jean-Marc LEVY-LEBLOND* : « Le réel est-il contradictoire ? »
Jean BRINI : D’une écriture qui ne ferait pas modèle
Après-midi - 14 h 30 à 17 h 30
Les succédanés du discours de la science
Présidente : Martine LERUDE - Discutant : Jean-Louis CHASSAING
Sandrine CALMETTES : Logique et logos
Thierry FLORENTIN : Peut-on arrêter le progrès ?
Jean GARRABE : Taxinomie dans les sciences naturelles et dans celles de l'esprit.
Jean-Jacques TYSZLER : La clinique de l’enfant et l’idéologie de la science, des « troubles » sans psychopathologie
Dimanche 22 mars
Matin - 9 h 30 à 12 h 30
Réel et vérité
Président : Jean-Pierre LEBRUN - Discutant : Pierre-Christophe CATHELINEAU
Louis SCIARA : L’invariance à l’épreuve du Réel
Jean-Louis CHASSAING : De l’espoir et de la structure
Marc MORALI : Du cheval de Hans Graff au chat de Schödinger, une sortie de la bêtise ?
Marc DARMON : Réel et vérité
Après-midi - 14 h 30 à 17 h 30
Le Réel de la science est-il le Réel de la psychanalyse ?
Président : Claude LANDMAN - Discutant : Thierry FLORENTIN
Henri ATLAN** : Croyances et savoirs. Comment comprendre que nous comprenions?
Pierre-Christophe CATHELINEAU : Le réel est mon symptôme
Charles MELMAN : Conclusion

*Jean-Marc Lévy-Leblond, professeur à l’université Paris 7, et à l’université de Nice-Sophia-Antipolis (départements de physique, de philosophie et de communication) dont il est professeur émérite. Ancien directeur de programme au Collège international de philosophie de 2001 à 2007. Nombreux articles sur ses travaux de recherche (physique théorique et mathématique et épistémologie. Fondateur et directeur de publication de la revue Alliage (culture, science, technique). Directeur de la collection Science ouverte au Seuil.
**Henri Atlan, médecin biologiste, philosophe et écrivain français, professeur émérite de biophysique et directeur du centre de recherche en biologie humaine de l'hôpital universitaire d'Hadassah-Jérusalem, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Membre du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) pour les sciences de la vie et de la santé de 1983 à 2000

{fabrik view=details id=46 usekey=content_id rowid=[id] show-title=0}

Espace personnel