Accueil

 

Le bébé dans tous ses états

Date publication : 08/09/2014
Dossier : Journées - Le bébé dans tous ses états

 

AFFICHEBB2

Pour préparer ces journées
le séminaire de recherche sur la cilinique psychanalytique du bébé dirigée par
Marie-Christine Laznik et Hervé Bentata reçevra
Mardi 2 décembre à 21 h
Claire Eugène, psychanalyste
Claire Eugène a travaillé avec Françoise Dolto autour de la question des bébés sourds et de la communication entendant-non entendant, dans les années 1980 au moment du "mouvement sourd".

Avec la découverte freudienne de l'Inconscient, s'est imposée cette révolution toujours et encore remise en question de la sexualité infantile. Cependant, Freud et toute une école de psychanalystes qui l'ont suivi ne voyaient dans le bébé qu'un être sans lien avec l'extérieur et replié dans son narcissisme primaire: la pulsion, invention majeure de la psychanalyse ne franchissait pas la barrière entre enfant et nourrisson… On peut se demander si cette erreur tient à la distance des pères d'alors avec les bébés, ou bien s'il s'agit d'une résistance psychique à leur donner âme, à les animer. En tout cas, il a fallu des femmes analystes comme Françoise Dolto ou des pédiatres comme Winnicott ou Brazelton et après eux de nombreux chercheurs et cliniciens, pour voir dans le bébé dès sa naissance autre chose qu'un "tore" à remplir. En effet, dès l'aube de sa vie "le bébé est une personne" et possède déjà des compétences qui ne demandent qu'à s'exprimer même si certaines nécessitent d'être soutenues. C'est la fonction de la mère, au sens de celle qui prend soin du bébé.
Or, avec ce renversement dialectique, s'ouvre la possibilité d'une véritable clinique psychanalytique du bébé dans laquelle, à partir des compétences précoces et des besoins du bébé, se mettent en place les pulsions et l'émergence d'un Sujet. De fait, une telle clinique est grandement facilitée par l'apport de Lacan concernant la pulsion et son montage ainsi que son ajout de deux objets essentiels à la pulsion, la voix et le regard. Pulsion invocante, voix ; pulsion scopique, regard et stade du miroir… sans oublier la pulsion orale, moteur déterminant de l'appétence d'un bébé pour la vie. Voilà les différents ingrédients avec quelques autres de cette clinique du bébé.
A partir de là, des cliniques aussi difficiles à saisir que celle de l'autisme peuvent s'éclairer. Mais, bien d'autres difficultés du bébé, dans son développement ou prises dans la dialectique de sa relation avec l'autre peuvent aussi alors prendre sens: anorexie, insomnie, pleurs incoercibles, troubles psychosomatiques …
Voilà donc l'objet de ces journées, une sorte d'art d’accommoder les bébés dans tous leurs états, et cela dans le cadre d'une clinique psychanalytique articulée aux pratiques et aux recherches les plus récentes.

Intervenants :

Colwyn Trevarthen, professeur émérite, Ecosse (le bébé qui aime dialoguer)
Monique Bydlowski, chercheur, pédopsychiatre,(écoute des mères enceintes)
Catherine Vanier, psychanalyste (prématurité)
Myriam Szejer, pédopsychiatre, psychanalyste (Anorexie, sevrage)
Sarah Stern, pédopsychiatre (accouchement)
Benoit Virole, chercheur, psychanalyste (bébé et surdité)
Erika Parlato, chercheur, Brésil (déficit visuel)
André Meynard, psychanalyste (déficit auditif)
Michèle Cornillot, psychanalyste (pleurs)
Nazir Hamad, psychanalyste (adoption)
Marie-Christine Laznik, psychanalyste et Muriel Chauvet, psychomotricienne (Autisme et image du corps)
Paula Cacciali, psychanalyste
Marie Couvert, psychanalyste (autisme, carence affective et maltraitance)
Hervé Bentata, pédopsychiatre, psychanalyste (traumatisme précoce)

PROGRAMME

Samedi matin - Président de séance - Jean-Luc Cacciali
9 h 30 - Introduction - Marie Christine Laznik
Erika Parlato - La construction d'un regard chez les bébés malvoyants
Michèle Pollak-Cornillot - Le bébé qui pleure
pause
Marie Couvert - Des bébés exposés à la maltraitance et à la carence. À propos d'un dispositif particulier de cure
Sarah Stern - Inquiétante étrangeté : Du bébé de la grossesse à la rencontre avec le nourrisson."
Samedi après-midi - Présidente de séance - Angela Jesuino
Hervé Bentata - Traumatisme précoce : “on abandonne (bien) un bébé”
Marie-Christine Laznik et Muriel Chauvet - Prise en charge d'un bébé et ses parents entre 3 mois et 3 ans, par la psychanalyste et en parallèle par la psychomotricienne utilisant l'abord sensori-moteur (films)
17 h 30 - Présentation du livre, Écoute ô bébé la voix de ta mère,
par Catherine Ferron
ImageFilmBB
Dimanche matin - Président de séance - Jean-Marie Forget
Paula Cacciali - "Un bébé, Une mère..."
Nazir Hamad - Il faut être trois pour faire un bébé. L’adoption n’échappe pas à cette règle
Myriam Szejer - Quand le nourrisson s'affame
pause
André Meynard - Naître Sourd : des mains pour parler, des yeux pour entendre (film)
Colwyn Trevarthen - Intime dans tout des états – Le bébé partage ses chansons de vie
Dimanche après-midi - Président de séance - Jean-Jacques Tyszler
Benoît Virole - Trois moments critiques dans l'émergence du langage chez le bébé sourd
Catherine Vanier - Le bébé prématuré, son médecin et son psychanalyste (film)
Hervé Bentata - Conclusion
{fabrik view=details id=46 usekey=content_id rowid=[id] show-title=0}

Télécharger la fiche d'inscription icon pdf

Espace personnel