Evénements

Association lacanienne internationale

 
 
La polyvalence pulsionnelle de la position féminine, son efficience, ses conditions, ses limites et ses articulations possibles
à Paris
A.L.I.

 

4e mercredi de 21 h 00 à 22 h 30 à partir du 27/09 

La particularité d’une position féminine est que celle-ci rend compte de la perte de la structure langagière à laquelle se confronte le parle-être. Elle met à l’œuvre l’inscription de cette perte dans les différents champs pulsionnels. Ce qui incite l’enfant à déployer ses initiatives, ce qui amène à faire parler l’être parlant, comme le soulignait J. Lacan. Il est important de pouvoir étudier avec soin les incitations que procure une telle configuration, de saisir quelle peut en être son assise, à quelles articulations elle fait référence, notamment vis-à-vis de la génération précédente, et par rapport à ce qui leste une position d’homme, en regard. Ce travail nous incite à mettre à notre main des outils que J. Lacan nous a proposé, concernant les formules de la sexuation, la genèse de la pulsion et de la demande, la structuration du désir pour y cerner au plus près ce qui peut s’identifier comme une position subjective féminine du maternel à laquelle se confronte tout nouveau-né et tous sujet en devenir. 


 

4e mercredi de 21 h 00 à 22 h 30 à partir du 27/09 

La particularité d’une position féminine est que celle-ci rend compte de la perte de la structure langagière à laquelle se confronte le parle-être. Elle met à l’œuvre l’inscription de cette perte dans les différents champs pulsionnels. Ce qui incite l’enfant à déployer ses initiatives, ce qui amène à faire parler l’être parlant, comme le soulignait J. Lacan. Il est important de pouvoir étudier avec soin les incitations que procure une telle configuration, de saisir quelle peut en être son assise, à quelles articulations elle fait référence, notamment vis-à-vis de la génération précédente, et par rapport à ce qui leste une position d’homme, en regard. Ce travail nous incite à mettre à notre main des outils que J. Lacan nous a proposé, concernant les formules de la sexuation, la genèse de la pulsion et de la demande, la structuration du désir pour y cerner au plus près ce qui peut s’identifier comme une position subjective féminine du maternel à laquelle se confronte tout nouveau-né et tous sujet en devenir. 


 
 
Lieu de l'évenement
A.L.I.
25 rue de Lille
75007 Paris (France)
 
 
 
Responsables
FORGET Jean-Marie - forget.jeanmarie@orange.fr
 
 
 
 
Modalités d'inscription
 
 
 
Autres sessions

Espace personnel