Evénements

Association lacanienne internationale

 
 
L'hystérie de l'enfant a t'elle disparue de la nosographie ?
Journées d'étude organisée par le CMPP de la MGEN
Le Jeudi 28 Juin 2018 (09:15 à 17:00) à Paris
CMPP DE LA MGEN
2d8cbfac2307d5a7f9f5f1275f2c2bcf.jpg

Nous nous rappelons que FREUD de retour de PARIS et des présentations de CHARCOT à la SALPETRIERE a écrit sur l’hystérie féminine, mais aussi masculine et également sur celle de l’enfant. Ce qui lui a valu d’être vertement réprimandé par ses collègues neurologues viennois. 

Aujourd’hui, le mot « hystérie » apparait rarement dans nos échanges de cliniciens alors même que nous rencontrons à coup sûr des symptômes classiques ou plus modernes ainsi que de véritables « crises », mettant les suivis en difficulté. 

Cet oubli malencontreux d’un des maitres mots de la découverte Freudienne est probablement liée pour partie à notre prudence excessive à l’endroit de la sexualité infantile et à la tendance à la médicalisation des symptômes dans notre spécialité. 

Nous nous réunirons pour échanger autour de rencontres de travail dans l’unité, avec quelques collègues invités mais pas trop pour garder la possibilité de parler des cures en toute quiétude. 

Comme à l’habitude, ce temps d’étude est ouvert en priorité à nos amis de la psychiatrie de l’adulte de l’ESMPI qui pourront participer sur ce thème. 

Préparation sous la responsabilité des Docteurs : Sophie SALANDINI et Jean-Jacques TYSZLER. 

Inscription au préalable auprès de Martine BARBIER : mbarbier@mgen.fr


Nous nous rappelons que FREUD de retour de PARIS et des présentations de CHARCOT à la SALPETRIERE a écrit sur l’hystérie féminine, mais aussi masculine et également sur celle de l’enfant. Ce qui lui a valu d’être vertement réprimandé par ses collègues neurologues viennois. 

Aujourd’hui, le mot « hystérie » apparait rarement dans nos échanges de cliniciens alors même que nous rencontrons à coup sûr des symptômes classiques ou plus modernes ainsi que de véritables « crises », mettant les suivis en difficulté. 

Cet oubli malencontreux d’un des maitres mots de la découverte Freudienne est probablement liée pour partie à notre prudence excessive à l’endroit de la sexualité infantile et à la tendance à la médicalisation des symptômes dans notre spécialité. 

Nous nous réunirons pour échanger autour de rencontres de travail dans l’unité, avec quelques collègues invités mais pas trop pour garder la possibilité de parler des cures en toute quiétude. 

Comme à l’habitude, ce temps d’étude est ouvert en priorité à nos amis de la psychiatrie de l’adulte de l’ESMPI qui pourront participer sur ce thème. 

Préparation sous la responsabilité des Docteurs : Sophie SALANDINI et Jean-Jacques TYSZLER. 

Inscription au préalable auprès de Martine BARBIER : mbarbier@mgen.fr


 
 
Lieu de l'évenement
CMPP DE LA MGEN
178, rue de Vaugirard
75015 Paris (France)
 
 
 
 
 
 
 
Modalités d'inscription
 
 
 

Espace personnel