Agenda

Agenda

Juillet 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
 
 
Lectures antillaises
Le Samedi 07 Novembre 2020 (10:00 à 17:30) à Paris
Centre Sèvres
3.png

Journée consacrée aux

Lectures antillaises

organisée par L’Association lacanienne internationale (A.L.I) et par l’École des hautes Études en Psychopathologies (E.P.h.E.P)

Seront présentés :

 - « Pawol pa ni koulè  – Essai sur le bilinguisme créole français aux Antilles ». Actes du colloque organisé par l’ALI et l’ALI-Antilles en 2013 en Guadeloupe.

 - « Mais qu’est-ce que c’est donc un Noir ?  Essai psychanalytique sur les conséquences de la colonisation des Antilles ». Jeanne Wiltord, éditions des crépuscules, 2019.

Ces deux ouvrages soutiennent une réflexion qui tente de se dégager de l’impasse de la nostalgie et de la plainte. Plainte liée à la perte réelle, traumatique, des références symboliques, causée par l’expérience coloniale esclavagiste et racialisée qui a fondé et structuré les sociétés de la Guadeloupe et de la Martinique.

Ils tentent l’un et l’autre, avec des apports pluridisciplinaires, d’interroger les questions que posent les conséquences subjectives et sociales de la perversion coloniale du rapport au langage introduite par cette expérience coloniale. La psychanalyse permet de les repérer à travers le rapport aux deux langues parlées aux Antilles, la langue créole et la langue française.  

En quoi les questions qui ont émergé dans ces sociétés, nées de plain-pied dans la première mondialisation du capitalisme, peuvent-elles participer à la réflexion des psychanalystes sur les modifications actuelles des conditions symboliques d’altérité introduites par le langage et leurs conséquences sur le rapport à la jouissance et au désir ? 


Programme 
 
Matin 10h – 13h
 
Pawol pa ni koulè
Essai sur le bilinguisme créole-français aux Antilles. 
 
Présidente de séance 
Anne Videau
Psychanalyste
Directeur-conseil de l'EPhEP
Ancien Professeur des Universités
 
Marc Darmon 
Psychanalyste
Vice-président de l’ALI
Introduction. "La langue coupée"
 
Roberte Copol-Dobat 
Psychologue clinicienne
Psychanalyste
Pawol pa ni koulè : vers l’écoute de la muette.
 
Corinne Mencé-Caster 
Professeure de linguistique hispanique
Sorbonne Université - Paris.
À propos de la langue créole : quel dialogue entre linguistique et psychanalyse ?
 
Kathy Saada 
Psychanalyste
Qu’entendons-nous par bilinguisme ?
 
 
Après-midi  14h30 – 17h30
                                                    
Mais qu’est-ce que c’est donc un Noir ?
Essai psychanalytique sur les conséquences de la colonisation des Antilles ».
 
Présidente de séance 
Christiane Lacôte-Destribats
Psychanalyste, agrégée de philosophie
 
Angela Jesuino
Psychanalyste
Déléguée aux régions et à l’Internationale (ALI) et Vice doyenne de l’EPhEP
Introduction 
 
Marie-Nadiège Yerro 
Psychologue clinicienne
DU d’aptitude à l’expertise psychologique auprès du Tribunal
Psychanalyste
La place du sujet dans la société postcoloniale martiniquaise. Quel nouage symbolique imaginaire et réel peut le montrer ?
 
Myriam Cottias 
Directrice de recherche au CNRS, Laboratoire Caribéen des Sciences Sociales (Schoelcher, Martinique)
« Noir », « nègre », esclave » : le poids des mots/maux.
 
Jeanne Wiltord
Psychanalyste
Quelques réponses et des questions.

 

 

 

 

 


 
 
Lieu de l'évenement
Centre Sèvres
35bis rue de Sèvres
75006 Paris (France)
 
 
 
 
 
 
Modalités d'inscription
Prix d'entrée : 20 €
 
 
 

Espace personnel