connexion

Les cahiers de l'ALI

Association lacanienne internationale

 

Germaine de Staël : l’exception

COLLECTIF
Date publication : 20/06/2017

Les questions sur l'objet

COLLECTIF
Date publication : 23/08/2016

"L'enfant entre désir et jouissance"

Date publication : 03/01/2014
Journées des 10, 11 et 12 mars 2006, Paris, Amphithéâtre Charcot, Hôpital de la Salpêtrière Sommaire Les engagements cliniques, prudents, rigoureux, ont permis de repérer sous quelles conditions l’enfant peut s’inscrire, ou non, dans le discours qui lui préexiste, que ce soit le temps initial de la constitution de sa subjectivité, que ce soit des temps d’une démarche thérapeutique. Le psychanalyste y va de sa structure subjective — la parole servant de cadre à la jouissance — et se propose à l’enfant comme un interlocuteur lui permettant de structurer un symptôme.   Editions de l'ALI ISBN 978-2-87612-064-8 15€

Aliénation-séparation qu'apprend une fille avec sa mère?

Date publication : 03/01/2014
Journées des 25 et 26 mai 2002, Salle des Congrès, Chambéry   Supporté par le désir du sujet et repéré par Lacan dans « Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse », le procès d’aliénation vient interroger la position Autre de la mère : Autre du langage et Autre que phallique. Mais, ceci rappelé, qu’advient-il du procès de séparation s’il est vrai que cette relation mère-fille tend à se déployer hors de la dimension symbolique ?   Editions de l'ALI ISSN 1775-6871 20€

Bilinguisme : Incidences subjectives et épistémogènes

Date publication : 03/01/2014
Journées des 28 et 29 septembre 2002, salle des congrès, Chambéry     Il n’est pas rare au cours d’une cure que la parole d’un patient fasse intervenir plus d’une langue. Ce seul fait mérite notre attention dès lors qu’on admet avec Lacan qu’un signifiant représente un sujet pour un autre signifiant. Quant à l’hypothèse d’un «pousse au savoir» spécifique à la situation de bilinguisme, c’est un point qui, pour des psychanalystes, mérite d’être examiné de près.   Editions de l'ALI ISSN 1775-6871 20€

Des jouissances à la dérive

Date publication : 03/01/2014
Journées des 24 et 25 septembre 2005, Reims Sommaire   Lacan a donné sans cesse plus de place à une notion qui n’était pas dégagée comme telle chez Freud, celle de jouissance, et nous n’avons pas fini de mesurer son importance pour la cure psychanalytique. Nous partons de ceci : la jouissance est par définition corporelle, et elle a le langage pour appareil. C’est en cela qu’elle peut devenir un concept analytique. Editions de l'ALI ISBN 2-87612-061-5   15€

Destin du désir de la mère

Date publication : 03/01/2014
Journées des 20 et 21 novembre 2004, Chambéry Présentation et sommaire Si le désir de la mère est la racine de tout désir, les apports théoriques de Freud et après lui, de Lacan, ainsi que notre clinique nous indiquent que c'est avec l'expérience du manque et le procès de symbolisation que le sujet peut s'engager dans son propre désir. C'est Lacan qui a privilégié cette formule "désir de la mère". Il fait l'hypothèse que si la mère est partagée dans son désir entre l'intérêt pour son enfant et la vie, c'est la seule possibilité de donner corps au désir du sujet. Cette formulation "désir de la mère" a aussi pour intérêt de mettre en relief la force et la poussée du désir inconscient, ce que révèlent le discours et le destin de certains sujets. Comment rendre compte de ces destins?  De nos jours, c'est la mère qui devient le pivot central dans le dispositif familial et social, d'autant plus qu'elle trouve des appuis dans des références autres que la référence paternelle. C'e

Désir d'homme. Désir de femme?

Date publication : 03/01/2014
Journées des 17 et 18 septembre 2005, Milan Sommaire   Réintroduisant la radicalité d’une asymétrie indépendante du sexe biologique et du genre, le désir partage les positions de l’un en place du sujet et de l’autre en place d’objet,. Que cette disparité des places soit vécue comme un échec éclaire la recherche de relations sans béance, notamment sur le principe d’une jouissance hédoniste enfin pleinement partagée.   Editions de l'ALI ISBN 2-87612-059-3 15€

Grandeur et misère du narcissisme "Condamnés à être libres"

Date publication : 03/01/2014
Journées des 14 et 15 juin 2003, Paris Sommaire Du concept du narcissisme introduit par Freud en 1914, en tant que fait premier de la subjectivité, qu’est-il advenu? Editions de l'ALI ISBN 2-87612-055-0 15€

Heurs et malheurs de l'identité

Date publication : 03/01/2014
Colloque au Fez du 25 au 28 mai 2006 Sommaire Nous sommes les uns et les autres des amants de l’identité, qu’elle soit religieuse, nationale, linguistique, familiale, et bien sûr singulière. chacun, et quelle que soit son appartenance, pour la vie et pour la mort, les mêmes effets. Si elle incite au rassemblement – sous un même emblème symbolique – elle est aussi celle qui a le pouvoir de nous séparer : vis-à-vis de l’étranger certes, mais aussi dans le groupe même, dans la famille, entre frères, entre interlocuteurs. Pour la conforter, l’appui d’abord pris sur le semblable vire fatalement à la concurrence, afin de décider de celui qui en serait le légitime représentant. Ainsi vont les disputes et les guerres. Editions de l'ALI ISBN 978-2-87612-074-7 Prix 32

Invention et suppléance : une clinique de la psychose?

Date publication : 03/01/2014
Journées des 13 et 14 mai 2006, Hôpital de la Salpêtrière, Paris. Sommaire   Si la «réalité» se présente toujours comme animée par le fantasme, elle trouve son point de gravité dans le trou qui l’habite et l’ordonne comme «une». Avec cette topologie borroméenne, en suivant l’enseignement de Lacan sur les traces de Joyce, comment repérer l’invention propre à tel patient, pris dans le destin ouvert par le défaut de symbolisation de la fonction qui règle la découpe de ce trou ?   Editions de l'ALI ISBN 978-2-87612-072-3 15 €

La clinique du spéculaire dans l'œuvre de Machado de Assis

Date publication : 03/01/2014
Journée du Cartel franco-brésilien de psychanalyse du 1er décembre 2002 à l'ALI, Paris   Qu’en est-il de la représentation du dédoublement spéculaire dans le récit littéraire ? [...] L’écrivain brésilien Machado de Assis (1839-1908) a conçu magistralement une galerie de personnages dont la construction méthodique et rigoureuse aboutit à la conception d’un narcissisme fondamental, modulé sur la prévalence du registre spéculaire. Ce maître incontesté de la prose brésilienne, articulant les plans individuel et historique, a fait vivre à ses créatures le malaise spécifique d’une culture d’origine coloniale en dévoilant les déterminations subjectives dont elle est la source. [Ces] textes pourront intéresser autant ceux qui sont concernés par la clinique analytique que ceux qui sont interpellés par l’histoire et la littérature brésilienne. Editions de l'ALI ISSN 1775-6871 15€

Le contrat peut-il se substituer à la Loi?

Date publication : 03/01/2014
Journées du département de travail social des 5 et 6 mai 2007 – Paris Les coordonnées du lien social connaissent des modifications qui alimentent, selon des thématiques diverses, une recherche de repères perdus qu’il y aurait à redonder.    Dans ce contexte, le contractualisme se présente comme une alternative apte à restaurer un pacte social qu’un patriarcat frappé d’obsolescence ne peut plus asseoir. Ici et là, des propositions sont formulées pour mettre les contrats en surplomb des lois, opérant en cela un retournement de l’articulation de ces deux registres. On assiste ainsi à une reconfiguration du droit et des règles juridiques, qui interroge les fondements de l’inscription et de la transmission de la Loi. Editions de l'ALI 25€

Le fantasme fait-il nœud?

Date publication : 03/01/2014

Le signifiant, la lettre et l'objet

Date publication : 03/01/2014
Journées des 19 et 20 octobre 2002, Hôpital de la Salpêtrière, Paris   Signifiant, lettre, objet a sont des concepts lacanien, dont il n’est pas sûr que nous partagions tous les mêmes acceptions, que nous les manions aisément et que, tant dans la cure qu’au plan théorique, nous appréhendions toutes les conséquences de leurs statuts et de leurs fonctions. Et il nous a semblé fécond de les confronter, chacun s’éclairant de son articulation aux deux autres. Leurs fonctions de représentation, d’inscription, de séparation trouvent à s’articuler, à s’ordonner plus précisément autour de ce que la demande vient cerner, vient creuser comme trou dans le Réel. Editions de l'ALI ISSN 1775-6871 15€

Le symptôme : formes structurées, formes non structurées?

Date publication : 03/01/2014
Journées des 24 et 25 janvier 2004, Grenoble Sommaire    Si nous faisons le constat que bon nombre de demandes adressées aux psychanalystes ne sont plus les mêmes qu’il y a quelques années, il est nécessaire de préciser comment nous repérons ce changement, et quelles sont les mutations sociales et subjectives qui amènent le psychanalyste à se déplacer dans son exercice. Dans sa forme classique, le symptôme relève d’une dialectique du sujet et de l’objet organisée par la référence à l’instance phallique. Ainsi se disposent des places asymétriques selon la filiation et la différence de sexe. Aujourd’hui, nous avons aussi affaire à des formes symptomatiques non structurées par cette dialectique. Il s’agit de les repérer. Editions de l'ALI ISBN 2-87612-050-X 15€

Le temps en psychanalyse

Date publication : 03/01/2014
La psychanalyse, quoiqu’il en soit, va à contre- courant et on lui reproche souvent sa durée. En fait, elle n’est pas continue, son rythme est fait des battements d’ouverture et de fermeture de l’inconscient où le lien entre le dire et ce qui s’en inscrit dans le transfert, use d’un temps très parti- culier, complexe, qui se compte dans l’après-coup et s’énonce volontiers au futur antérieur. Une cure psychanalytique n’est donc pas la contemplation d’un passé qui ferait destin, ni une propédeutique à la finalisation de projets, ni l’initiation à des mystères éternels. Elle situe peu à peu, quasiment mot à mot, un sujet à la racine d’un acte d’inscription qui noue le temps à l’Autre et non au semblable. Le temps de la psychanalyse n’est pas pure altérité, mais permet d’en prendre la mesure après-coup, de l’inscrire donc et pas seulement de l’invoquer. Mais ce qui s’inscrit au moment de conclure vient après un temps pour comprendre dont on ne peut prévo

Les Trois Monothéismes Ce qu'ils sont aujourd'hui en commun est-il plus essentiel que leurs différences?

Date publication : 03/01/2014
Colloque Fez  du 5 au 8 mai 2005 Sommaire Si nous devenons effectivement des adorateurs du texte ce sont ses lois qui risquent de prendre le dessus sur nos volontés les plus pures et les mieux fondées. Celui qui veut valablement accomplir le message divin doit faire attention aux effets de dépendance qui nous viennent du langage et de la façon dont ses effets viennent subvertir ce message...    Editions de l'ALI ISBN 978-2-87612-073-0 28€

Où en est-on avec le transfert?

Date publication : 03/01/2014
Journées des 25 et 26 septembre 2004, Nancy Sommaire Si la confrontation à la psychose a pu apporter d’autres éclairages au problème du transfert, comment l’aborder aujourd’hui alors que viennent à l’analyste des patients incrédules, prévenus, non dupes et pourtant désorientés ? Editions de l'ALI Le livre est disponible en Bibliothèque de consultation

Psychanalystes et travailleurs sociaux en institution, reste-t-il des libertés face aux astreintes ?

Date publication : 03/01/2014
Journées du département de Travail social des 14 et 15 mars 2009 – Paris En quoi les psychanalystes, comme les travailleurs sociaux, sont-ils interpellés par la question de l’institution?  Aujourd’hui, les professionnels du travail social et du champ éducatif sont exposés aux avancés d’un discours qui n’est pas sans rappeler l’univers des entreprises. Dans ce discours, l’obligation de résultat se substitue à la traditionnelle obligation de moyens. Les réponses doivent trouver le chemin de la satisfaction d’attentes définies d’avance, court-circuitant ainsi la possibilité d’entendre des demandes singulières qui alors, reviennent sous forme d’un appel à toujours plus de satisfaction. Peut-être assistons-nous aux prémices de l’épuisement du principe institutionnel qui noue liberté individuelle et inscription dans l’ordre social. Un nouvel impératif de satisfaction et d’adéquation modifie cet équilibre au profit de la liberté proclamée de l’individu. Parallèl

Que serait un travail social qui ne serait ni théologique, ni politique? La psychanalyse apporte-t-elle une réponse humaniste?

Date publication : 03/01/2014
Aujourd’hui, la société de marché prétend s’en affranchir laissant le sujet aux prises avec une jouissance sans limite. Dans ce contexte, comment les travailleurs sociaux soutiennent-ils leurs pratiques ? Depuis l’invention de la psychanalyse, éducateurs et assistants sociaux ont tenté avec insistance de nouer un dialogue avec les psychanalystes, comme si un savoir se trouvait, là, mobilisable? Comment articuler ce savoir au travail social pour que puisse s’inscrire la parole la reconnaissance du réel comme point d’impossible, pour passer d’un «rien n’est possible» à «quelque chose aura été praticable» ? Coord. : Jacqueline Bonneau, Jean-Pierre Lebrun, Bernard Vandermersch Editions de l'ALI ISBN 2-87612-054-2 25€

Quelle place pour l'inconscient de l'enfant dans le monde actuel? Que nous en apprend la pratique psychanalytique avec les enfants?

Date publication : 03/01/2014
Journées de l'EPEP et le Cercle de l'Adolescence des 8 et 9 décembre 2007, Paris. Sommaire   Dans les demandes de soins nous percevons aujourd’hui des espoirs analogues à ceux qui sont suscités dans d’autres domaines par les succès scientifiques et les réalisations technologiques. Au souci légitime de résoudre la souffrance d’un symptôme s’est substituée l’exigence d’éradiquer un trouble. La recherche de la solution d’un problème supposait la prise en compte d’un manque alors que tout va dans le sens logique d’une obligation de résultat : la demande s’est réduite à une revendication de santé assurée et l’attention apportée au frayage de l’inconscient de l’enfant est étouffée par un savoir orthopédique. Comment faire la part, dans les manifestations actuelles, des effets du refoulement et des effets du déni qu’alimente le discours social? Quel versant du symptôme rapporter à la structure subjective de l’enfant en construction, au discours familial ou à

Espace personnel