connexion

Accueil

Association lacanienne internationale

 

La parité : est-ce un progrès d'être tous semblables ?

Date publication : 09/12/2013
Dossier : Journées - La parité : est -ce un progrès d'être tous semblables ?

Journées du Département Psychanalyse et Travail Social

Samedi 29 et dimanche 30 mars 2014
Marseille, Consulat Suisse
A l’instar d’autres pays, l’exigence de  la parité semble s’être répandue, aujourd’hui en France, comme une évidence dans les divers secteurs de notre société ; elle investit le politique, le monde de l’entreprise, le social.

Pour autant, ce terme qui court dans les discours les plus divers et souvent les plus médiatisés, reçu comme une injonction, ne semble pas ouvrir de questionnement et provoque surdité voire sidération.

La parité se serait-elle donc imposée comme solution consensuelle non seulement pour réduire les inégalités et annuler toutes discriminations, qu’elles soient entre citoyens, dans le couple ou entre les membres de la famille, mais aussi en supplantant toutes autres considérations d’histoire, de culture ?

Néanmoins, cela n’est pas sans conséquence tant dans l’espace privé que dans l’espace public.

En effet, quel est l’en-jeu dans la mise en œuvre de la parité ?

Doit-on y lire le produit de l’évolution de notre système démocratique ? Une étape de notre culture, de notre civilisation ? Allons-nous vers une société paritaire ? Mais qu’est-ce cela veut dire réellement ?

Ce vœu de l’homogène, d’une égalité paritaire, revendiquée, entre les hommes et les femmes, antinomique aux lois du langage, entraîne une modification des places des hommes et des femmes dans la société et aussi plus structuralement modifie notre rapport à l’altérité.

Dans la mise en œuvre d’un tel programme, relayé par le législateur, pour notre vivre ensemble, comment nos pratiques professionnelles sont-elles infiltrées, critiquées, remises en question ?

Nous tenterons ensemble, lors de ces journées, d’interroger de façon juste ce « nouvel ordre », y compris dans le type de rapport au pouvoir qu’il génère et des effets peut-être pas escomptés qu’il produit.

 


Samedi 29 mars 2014
Matin – 9 h 00 à 12 h 30

9 h 00 : Accueil

Ouverture des Journées - Elisabeth La Selve

Pourquoi la parité fait-elle embarras ?

Président : Jean-Luc de Saint-Just - Discutants : Pierre-Christophe Cathelineau, Yves Pillant

Sidération Mauricia Gantner

La fin de l'empire gaulois : Pascale Belot-Fourcade

Lecture Commentée du projet de loi adopté par le Sénat : "pour l'égalité entre les femmes et les hommes" : Jocelyne Cayron

Egalité, parité : Marie-Pierre Bossy-de Dianous

Après-midi – 14 h 30 à 17 h 30

Une famille paritaire ?

Présidente : Corinne Tyszler - Discutants : Nazir Hamad, Nathalie Massey

Intervention du Département de psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent (Marseille) :

La disparité : à la charge de l'enfant ? Nathalie Rizzo, Ghislaine Chagourin

Paire et mèresAnne Joos

Table ronde

Des pratiques de terrain : Stéphanie Ducruet, Mariette Murat,

Danièle Weiss : Bandes de filles, bandes de garçons

Dimanche 30 mars 2014

Matin – 9 h 30 à 12 h 30

Un pouvoir féminin dans l’institution ?

Président : Jean-Pierre Gasnier -  Discutants : Martine Trapon, Bernard Vandermersch

L'opéra du service social : de la "voix des anges" aux "voix sexuées" : Patricia Gayard-Guégan 

De la contre culture à l' "a" pouvoir d'une femme : Christine Dura Tea

Pouvoir et pouvoir-faire au féminin : Danièle Weiss  

Des professions au féminin ? Clémence Bousquet, Maxence Smaniotto

 

Après-midi – 14 h 30 à 17 h 30

Que disent parités ?

Présidente : Angela Jesuino-Ferretto Discutant : Marc Darmon

Que nous apprennent les dés tresses de femmes immigrées ?

Philippe Candiago, Jean-Luc de Saint-Just

La Vénus à la fourrure : Pierre-Christophe Cathelineau

Charles Melman

 


Index nominum

Pascale Bélot-Fourcade, Psychiatre, Psychanalyste

Clémence Bousquet, Educatrice Spécialisée

Marie-Pierre Bossy-de Dianous, Psychanalyste

Philippe Candiago, Chef de service Fonction Publique Hospitalière, membre de l'ALI-Rhône-Alpes

Pierre-Christophe Cathelineau, Psychanalyste

Jocelyne Cayron, Maître de conférence en droit privé (Aix Marseille Université)

Ghislaine Chagourin, Psychanalyste

Marc Darmon, Psychanalyste

Stéphanie Ducruet, Educatrice

Christine Dura Tea, Psychanalyste (Nice)

Mauricia Gantner, Responsable d'un Service d'Accompagnement à la Vie Sociale

Jean-Pierre Gasnier, Avocat, Professeur associé Aix Marseille Université, membre de l'ALI

Patricia Gayard-Guéguand, Responsable pédagogique des formations de travailleurs sociaux, Ecole normale sociale (Paris), Doctorante en Sciences de l'éducation

Nazir Hamad, Dr. d’Etat en Psychologie clinique, Psychanalyste

Angela Jesuino-Ferretto, Psychanalyste, Présidente de l'Association Lacanienne Internationale

Anne Joos, Psychanalyste (A.L.I.), Présidente de l'Association freudienne de Belgique

Elisabeth La Selve, Psychanalyste

Charles Melman, Psychanalyste, ex psychiatre des hôpitaux, fondateur de l’Association Lacanienne Internationale

Mariette Murat, Assistante Sociale en CMPP, Psychanalyste

Maxence Smaniotto, Psychologue clinicien

Yves Pillant, Responsable du Développement de la Formation sur sites professionnels du champ de l’action sociale, Accompagnement et Conseil auprès des établissements et services du secteur social et médico-social ; ex-directeur d'une M.A.S.

Nathalie Rizzo, Psychanalyste

Jean-Luc de Saint-Just, Psychanalyste

Martine Trapon, Directrice Générale de l'Ecole Normale Sociale (Paris)

Corinne Tyszler, Psychiatre, Psychanalyste

Bernard Vandermersch, Psychiatre, Psychanalyste

Danièle Weiss, Psychosociologue clinicienne, membre de l'ALI

 

 

  

Espace personnel