Colloques

Association lacanienne internationale

 
 
Les États généreux de l'Association
Le Dimanche 06 Mai 2018 (10:00 à 18:00) à Paris
Espace Saint-Martin
ÉtatsGénéreux.jpg
 
Réservez la date !

Le Bureau espère que les États généraux le seront, généreux, de permettre à chacun de mieux évaluer sa participation.
Dans sa vie citoyenne, le psy est bien obligé, s'il veut participer, de passer par le discours du Maître. En tant qu'analyste, il le décomplète en privilégiant le pouvoir de l'objet a.

La question sera la suivante : dans sa vie associative, quel discours va-t-il adopter ? Ils sont antinomiques si l'un commande le refoulement tandis que l'autre le subvertit.

L'enjeu est de savoir si le psychanalyste est assez bien divisé par le discours psychanalytique pour ne pas réduire sa vie associative au conflit traditionnel de l'hystérique contre le Maître.

Parmi les questions qui peuvent être posées :
— le rapport au concept
— celui à l'autorité
— celui au Nom-du-Père
— celui à l'autre
— celui à la psychanalyse elle-même, bien sûr
— y a-t-il un humanisme psychanalytique ?
— etc.

Il va de soi que les problèmes internes au fonctionnement de l'Association ont leur place.

Les collègues désireux d'intervenir sont invités à le faire savoir au secrétariat ainsi que leur thème, avant le 5 avril 2018.

Ch. Melman. - février 2018

Cet événement est réservé et ouvert aux seuls membres de l’Association lacanienne internationale (entrée libre).

Le dossier de préparation aux États généreux s'est enrichi de nouveaux documents. Vous pouvez y accéder en vous connectant à l'espace membre. Si vous avez perdu vos identifiants, n'hésitez pas à le redemander auprès du secrétariat.
 
Extrait de la conclusion des États Généraux des 1, 2 et 3 mai 1998, par Charles Melman.
 
[...] À partir du moment où les analystes souffrent d’une maladie bien connue et qui est leur besoin d'être reconnus, c’est le premier trait et pour des raisons que l'on comprend parfaitement ! Je veux dire justement parce que, comme le rappelait Valas, il y a du psychanalyste, ça veut dire que du même coup on ne peut pas dire qu'il y a « un » psychanalyste. Or ils veulent tous être un psychanalyste, parmi des un psychanalystes. Or, du point de vue de la structure, ce qu'il y a c’est « du » psychanalyste. Il y a donc ce voeu très fort chez les psychanalystes d’être reconnus, c’est une passion, et il est clair que leurs groupes vont être immédiatement dominés par une économie, par un jeu qui sera marqué par ce souci d’être reconnus. [...]

Le texte intégral de cette conclusion est disponible dans le dossier de préparation des États généreux accessible sur l'espace membre.


 
 
Lieu de l'évenement
Espace Saint-Martin
199bis rue Saint-Martin
75003 Paris ()
 
 
 
 
 
 
Modalités d'inscription
La participation aux "États généreux" de l'ALI est réservée aux seuls membres de l'Association.
 
 
 

Espace personnel